S'il vous plaît noter que nous mettons à jour notre site, donc certains problèmes peuvent apparaître pendant que vous naviguez.

Saphir

Saphir du Siam

 

La Thaïlande est plus connue pour être le principal centre mondial de négoce de pierres de couleur, que pour la qualité des gemmes qu’elle produit.

 

Elle est pourtant un important exportateur de saphirs de toutes les couleurs. Ceux-ci proviennent de deux régions diamétralement opposées. La première est la région de Chantaburi, au sud-est de Bangkok. La seconde est située au nord-ouest du pays, aux environs de Kanchanaburi.

 

Le saphir de Thaïlande est d’un bleu franc mais souvent trop sombre, ce qui en atténue l’éclat. Les pierres de basse qualité tirent généralement sur le vert.

 

Les plus beaux saphirs « thaïlandais » viennent en fait du Cambodge, et plus précisément, de la région de Païlin. Cette ville se trouve juste derrière la frontière thaïlandaise, c’est pourquoi les saphirs de ces deux pays sont généralement vendus sous l’appellation Siam.

 

Les pierres provenant de Païlin ont des caractéristiques proches de celles des saphirs de Birmanie.

Saphir Siam

 

Leur couleur est plus attrayante et lumineuse. Elles sont cependant de plus en plus rares, et leur prix est bien plus élevé que les saphirs du Siam. Ces derniers sont au contraire victimes de leur mauvaise réputation due aux pierres de qualité médiocre, venues d’Afrique et d’Australie, qui sont taillées en Thaïlande, puis vendues sous cette appellation.