S'il vous plaît noter que nous mettons à jour notre site, donc certains problèmes peuvent apparaître pendant que vous naviguez.
Accueil > Nos pierres > Rubis > Prix du Rubis

Rubis

Le Prix du Rubis

 

Le rubis est sans conteste la pierre précieuse la plus chère. A l’exception de certains diamants de couleur, aucune gemme n’atteint des prix aussi élevés que le rubis.

 

prix rubis

 

Mais elle est également la pierre la plus souvent traitée. Il est donc primordial de vous adresser à de véritables professionnels, qui seront à même de vous expliquer la pierre, mais également de vous fournir un certificat indépendant et reconnu.

 

Son Poids

 

Il s’agit, et de loin, du premier critère de prix d’un rubis. Contrairement aux diamants, saphirs, et autres émeraudes que l’on trouve dans des poids parfois très importants, les rubis de belle qualité dépassent rarement 3 carats.

 

C’est pourquoi les prix augmentent de façon exponentielle en fonction du poids, et ce à partir de 1.50 carat. Le prix au carat change à chaque demi-carat supplémentaire (2 cts, 2.50 cts, 3 cts, etc....).

 

Sa Pureté

rubis purete

A l’instar de l’émeraude, le rubis est une pierre très incluse. La plupart des pierres qui sortent de terre sont en effet plus translucides que transparentes. C’est pourquoi la pureté a un impact très important sur le prix des rubis.

 

Les pierres utilisées en joaillerie sont pour ainsi dire toutes incluses, même légèrement. L’important est que ces inclusions nuisent le moins possible à l’éclat de la pierre.

C’est en effet la brillance de la pierre que l’on apprécie, et non le nombre d’inclusions. Bien sûr, moins les inclusions sont visibles à l’œil, plus le prix des pierres augmente.

La nature nous offre cependant, à de très rares occasions, des pierres parfaitement cristallisées, pures ou quasiment pures. Leur prix atteint alors des sommets.

 

Tout comme les émeraudes, les rubis de très belle pureté peuvent atteindre des prix au carat élevés, même dans les couleurs les moins intenses.

rubis pur

Sa Couleur


  • L’intensité de sa couleur

 

Plus la couleur d’un rubis est intense, plus son prix est élevé. Il est rare qu’un rubis soit considéré comme étant trop sombre. Les pierres du Siam, d’un rouge très profond aux reflets noirs (maintenant devenues rares) sont très recherchées.

 

  • Sa couleur secondaire

 

Comme c’est le cas pour les saphirs, tous les rubis ont une couleur secondaire. Bien que la couleur dominante soit le rouge, tous les rubis tirent soit sur le rose (voir le violet pour les pierres de mauvaise qualité), soit sur l’orange. Cette couleur secondaire est généralement liée à l’origine de la pierre. En effet, les pierres de Birmanie et d’Asie mineure sont le plus souvent d’une couleur rouge rosée, alors que les rubis d’Afrique de l’est sont eux orangés.


rubis birmanie mozambique
A gauche, un rubis de Birmanie. A droite, un rubis du Mozambique, plus orangé

 

  • Les rubis Sang de pigeon
rubis sang de pigeon

Bien connue du grand public, cette appellation désigne les rubis de Birmanie (uniquement) d’un rouge profond. Mais contrairement à ce qu’annoncent les vendeurs peu scrupuleux, il s’agit d’une tonalité très précise d’une extrême rareté. Même les grossistes ne voient passer que quelques pierres comme celles-ci tous les ans.

 

Ce terme est le trop souvent utilisé à la légère, et ce même dans certains laboratoires. C’est pourquoi seuls les laboratoires suisses Gübelin et SSEF sont reconnus pour la certification des rubis Sang de Pigeon.

 

Son Origine

 

L’origine peut avoir un impact énorme sur le prix des rubis. En effet, les pierres de Birmanie, considérées à juste titre comme les plus belles au monde, se font de plus en plus rares. Leur prix grimpe à un rythme effréné depuis plusieurs années maintenant.

 

Ceci est dû à leur couleur légèrement rose typique, très recherchée. Les pierres africaines ont quant à elle une teinte légèrement orangée moins prisée. C’est pourquoi leur prix est moins élevé.

 

A qualité équivalente, une pierre de Birmanie pourra coûter jusqu’à trois fois le prix d’une pierre africaine.

 

Les rubis du Siam, lorsqu’ils sont de belle qualité, ont un rouge très profond aux reflets noirs. Maintenant devenues rares, ces pierres atteignent des prix élevés, car les autres origines ne produisent que très rarement des pierres aussi saturées en couleur.

 

Les pierres d’Asie mineure (Tadjikistan, Pakistan, Afghanistan) sont amenées à être plus présentes sur le marché. Bien qu’il soit difficile d’évaluer la production à venir, ces pierres sont déjà très recherchées. Leur teinte rose est comparable à celle des rubis birmans.

 

Sa Forme

La forme naturelle pour le rubis est l’ovale. Mais on trouve également des coussins, et plus rarement des poires. Plus rares que les ovales, ces formes se négocient à des prix encore supérieurs.

 

Les tailles ronde, émeraude, etc… n’existent que dans de petites dimensions. Au-dessus de 2 carats, elles sont pour ainsi dire anecdotiques. Lorsque de beaux rubis en taille émeraude ou ronde apparaissent sur le marché, ils se vendent très rapidement, et à des prix particulièrement élevés.

rubis coussin

 

La Chauffe

 

Comme c’est le cas pour les saphirs, la majeure partie des rubis est chauffée de façon à en améliorer la couleur et la pureté. Sans cela, les pierres seraient quasiment violettes et opaques. C’est en effet la chauffe qui révèle l’éclat et la couleur des pierres brutes.

rubis brut chauffe

Les pierres non-chauffées sont de ce fait extrêmement rares, d’où leur prix très élevé. A pureté et couleur équivalentes, un rubis non-chauffé coûte entre deux et trois fois le prix d’une pierre chauffée. Contrairement au saphir, cette différence de prix se fait sentir même dans les basses qualités.

 

Ci-contre, un lot de rubis bruts non-chauffés de Birmanie.

 

Le Traitement des rubis


Comme nous le disions plus tôt, le rubis est la pierre précieuse la plus traitée. La majorité des pierres présentes sur le marché est traitée lors de la chauffe.

 

Lorsqu’ils sont naturels, de nombreux rubis possèdent de petites « fissures »  qui donnent l’impression que la pierre a subi des chocs. Il s’agit en fait de cavités naturellement présentes sur la pierre brute, qu’il serait impossible d’effacer complètement sans perdre énormément de poids.

 

Souvent très présentes, ces cavités sont remplies de verre durant la chauffe afin d’être dissimulées. Ce traitement est impossible à déceler pour un non-initié. Il fait pourtant perdre énormément de valeur à la pierre, si ce n’est toute sa valeur.

 

Il est donc impératif que vous exigiez un certificat délivré par un laboratoire indépendant et reconnu lorsque vous achèterez votre rubis. Notre équipe est à votre disposition pour vous recevoir et répondre à toutes vos questions. contactez-nous

 

 

Accéder à notre catalogue de rubis