S'il vous plaît noter que nous mettons à jour notre site, donc certains problèmes peuvent apparaître pendant que vous naviguez.

Emeraude

Formation de l'émeraude

 

emeraude brute L’émeraude est une gemme d’origine hydrothermale. Sa formation est due à l’intrusion de magma dans des roches préexistantes. Il reste cependant de nombreuses zones d’ombres autour de ce phénomène.

 

Les émeraudes résultent en effet de l’alliance improbable de roches riches en Chrome et de roches riches en Béryllium. Ces deux éléments sont, en théorie, chimiquement incompatibles, et il est plus qu’étonnant de les trouver tous deux au sein d’une même gemme.

 

C’est le Béryllium qui donne sa structure à l’émeraude; le chrome lui confère cette couleur verte incomparable. Au fur et à mesure de la remontée du magma à travers la roche, ces deux éléments s’unissent afin de créer de fins cristaux hexagonaux.

 

Cette union se fait la plupart du temps dans la douleur et la grande majorité des émeraudes n'est pas de qualité gemme, mais opaque et claire. Seules de très rares émeraudes sont du vert intense qu’on leur connaît, et limpides à la fois. Le manque de pureté de l’émeraude est en effet son principal défaut. Même les plus belles pierres comportent des inclusions, aussi petites soient elles. formation emeraude

 

L’émeraude se présentant sous forme de petits filons inclus dans leur roche mère, l’exploitation alluvionnaire n’est pas possible. L’extraction des émeraudes s’effectue donc par l’exploitation de galeries, ou de terrasses à ciel ouvert. L’émeraude est une gemme fragile, les explosifs ne sont utilisés que pour abattre des pans de montagnes. Les pierres sont ensuite séparées de leur gangue à l’aide de barres à mines, avant d’effectuer un tri final à la main.